Tag Archives: philosophie

Spinoza à Mèze : mieux comprendre les révoltes des peuples Tunisiens et Egyptiens

La philosophie est un outil pour comprendre le vécu, y compris social et politique.
Michel Negrell en fera, une fois encore, la démonstration lors d’une conférence d’actualité le jeudi 24 mars au Château de Girard de Mèze à 18h.
Il déclare : “Spinoza peut nous aider à comprendre comment les peuples tunisiens et égyptiens, politiquement non organisés, ont renversé assez aisément un pouvoir que les oppositions politiques avaient échoué même simplement à amender. Spinoza peut nous aider à comprendre la puissance de la multitude.”
Entrée libre et gratuite.

Découvrir Bourdieu : une fois par mois à Mèze

Jeudi 17 février, à Mèze, au chateau Girard, à 18h, découvrez Pierre Bourdieu avec le philosophe Michel Negrell.
Le thème de la conférence de ce soir est la domination sociale des corps.

Entrée libre !

Prochaines conférences, toujours à 18h, au chateau Girard de Mèze, autour de Bourdieu :

  • Jeudi 17 mars : la reproduction : persévérer en se répétant.
  • Jeudi 14 avril : l’intérêt pratique à s’investir.
  • Jeudi 5 mai : le philosophe masqué.

Ce n’est qu’un début

Vendredi 18 février 2011 à 19h, soirée spéciale au cinéma le Taurus de Mèze !

J’ai vu Ce n’est qu’un début à Frontignan le mois dernier : j’en suis sortie plein d’envie de philo pour nos enfants. Le débat qui a suivi a tempéré mes ardeurs… Connaissant la position de Michel Negrell sur ce reportage, le débat de vendredi promet d’être animé, allez-y !

Plus d’information :

Anne Cassan et Alexandre Pianetti, responsables du Taurus, vous proposent une projection de “Ce n’est qu’un début“, suivi d’une rencontre avec Michel Negrell, philosophe et Michel Tozzi, fondateur du café philo à Narbonne, cofondateur de l’université populaire de Perpignan, professeur émérite en sciences de l’Éducation, précurseur de l’enseignement de la philosophie aux plus jeunes, rapporteur auprès de l’Unesco.

Venez passer une soirée conviviale sur le thème de “L’apprentissage du Philosophez” !

“Ils s’appellent Azouaou, Abderhamène, Louise, Shana, Kyria ou Yanis, ils ont entre 3 ans et 4 ans quand ils commencent à discuter librement et tous ensemble de l’amour, la liberté, l’autorité, la différence, l’intelligence… Durant leurs premières années de maternelle, ces enfants, élèves à l’école d’application Jacques Prévert de Le Mée-sur- Seine, dans une ZEP de Seine-et-Marne, ont expérimenté avec leur maîtresse, Pascaline, la mise en place d’un atelier à visée philosophique.

Plusieurs fois par mois, assis en cercle autour d’une bougie allumée par Pascaline, ils apprennent à s’exprimer, s’écouter, se connaître et se reconnaître tout en réfléchissant à des sujets normalement abordés dans le système scolaire français en classe de… terminale. Il n’y a plus de bon ou de mauvais élève lors de ces moments privilégiés : juste de tout jeunes enfants capables de penser par eux-mêmes avec leurs mots à eux, plein de spontanéité, de bon sens et de poésie. Et qui font déjà preuve, parfois, d’un incroyable esprit citoyen…”

Généalogie de la morale : jeudi 12 mars à Mèze

La Généalogie de la morale Le jeudi c’est Club de rire à Frontignan pour moi. Si vous êtes dispo jeudi 12 mars, filez à Mèze voir ou revoir le philosophe Michel Negrell. C’est un habitué de ce blog, je suis fan !

Conférence/débat avec Michel Negrell, jeudi 12 mars à 18 heures
au Château de Girard (Mèze)
Entrée Libre

A partir de l’œuvre de Friedrich Nietzsche :
Que vaut la morale ? Les valeurs morales sont elles le symptôme d’une détresse, d’un appauvrissement vital, d’une dégénérescence ?
Ou bien trahissent elles, au contraire, la plénitude, la force, la volonté de vivre, le courage, la confiance en l’avenir de la vie ?

Mai 68, une expérience philosophique

Le philosophe mézois Michel Négrell prend du recul sur Mai 68 et décrypte les événements. J’ai aimé la discussion qui a suivi la courte conférence : les souvenirs évoqués, les interrogations sur les vraies leçons de Mai 68, les opinions qui se confrontent.

Désobéir pour être libre, 17 minutes


L’emploi de sa vie, 8 minutes


Changer le monde, 12 minutes