Category Archives: Culture

Semaine 2011 de l’environnement


Voici le programme de la 5ème édition de la Semaine de l’Environnement que l’association l’Ouvre-Tête vient de m’envoyer :

  • Quand ? Du 19 au 26 Mars 2010.
  • Où ? Dans toute la ville de Montpellier (Centre-ville, Universités, Jardin des Plantes, quartier de la Paillade…).
  • Quoi ? Cette Semaine de l’Environnement croise évènements culturels, fêtes, actions pédagogiques, débats d’idées et d’informations,
  • Pour qui ? Pour tous les publics : du spécialiste au simple curieux, du fêtard au militant, de la famille nombreuse à l’étudiant.

Téléchargez le programme complet.
Pour plus d’info : Site du Groupement d’Associations Porteuses de Projets en Environnement.

Voir ou revoir Gens de Thau

A voir absolument, à revoir pour le plaisir !
Laurence Kirsch présentera son reportage Gens de Thau le 8 mars 2011 à la maison du Peuple de Balaruc les Bains, aux Usines.

Gens de Thau, notre étang
L’étang de Thau, le plus vaste des étangs languedociens, est une véritable mer intérieure. De nombreux petits métiers hérités de traditions séculaires s’y pratiquent encore aujourd’hui. Le film révèle le rapport intime et fragile que les gens de Thau entretiennent avec leur étang.

Gens de Thau, quand l’étang se partage
Ils sont de plus en plus nombreux à espérer tirer leur subsistance de l’étang. Le partage n’est pas sans générer des conflits que la prudhommie arbitre. Pourtant, malgré des intérêts divergents, les gens de Thau sont soudés par un même attachement, un lien très fort à leur étang.

Dans le cadre de la manifestation “LES ÉTATS DU LANGUEDOC”, place à une œuvre féminine, journée de la femme oblige. Après «GENS DE THAU», «SYLVAINE», toujours de Laurence Kirsch.

Première projection à 18 h 30, suivie d’une conversation avec la réalisatrice.
Deuxième projection prévue à 21 h .
Entrée gratuite.

Merci Gens de Thau

Un grand merci à la médiathèque municipale de Loupian : c’est en me rendant chez eux mardi soir pour la projection du film de Laurence Kirsch, Gens de Thau, que j’ai eu envie de réanimer ce blog.

Mon attention s’était concentrée ailleurs. Dans la création d’une entreprise. Dans les mille petits riens qui font une journée.

Mardi, c’était la première fois que je voyais Gens de Thau, tourné en 1996. Dans ce reportage, Laurence Kirsch a su capter l’attention et la patience qu’ont les pêcheurs, les ostréiculteurs vis à vis de l’étang. J’y ai reçu en plein cœur l’appel à un partage respectueux de ce qui est le poumon économique et social du pays de Thau. Je me suis re-mise en mouvement sur ce mot : partage.

J’ai voulu ce blog depuis ses débuts, en 2006, comme un lieu de partage. Partage de ma découverte de l’étang, de mon étonnement devant un lieu si magique. Partage d’expérience, de connaissance, partage d’inquiétudes, de solutions.

Ce blog est à nouveau ouvert. Ouvert à tous ceux qui voudront y témoigner de leur intérêt pour l’étang.

Découvrir Bourdieu : une fois par mois à Mèze

Jeudi 17 février, à Mèze, au chateau Girard, à 18h, découvrez Pierre Bourdieu avec le philosophe Michel Negrell.
Le thème de la conférence de ce soir est la domination sociale des corps.

Entrée libre !

Prochaines conférences, toujours à 18h, au chateau Girard de Mèze, autour de Bourdieu :

  • Jeudi 17 mars : la reproduction : persévérer en se répétant.
  • Jeudi 14 avril : l’intérêt pratique à s’investir.
  • Jeudi 5 mai : le philosophe masqué.

Ce n’est qu’un début

Vendredi 18 février 2011 à 19h, soirée spéciale au cinéma le Taurus de Mèze !

J’ai vu Ce n’est qu’un début à Frontignan le mois dernier : j’en suis sortie plein d’envie de philo pour nos enfants. Le débat qui a suivi a tempéré mes ardeurs… Connaissant la position de Michel Negrell sur ce reportage, le débat de vendredi promet d’être animé, allez-y !

Plus d’information :

Anne Cassan et Alexandre Pianetti, responsables du Taurus, vous proposent une projection de “Ce n’est qu’un début“, suivi d’une rencontre avec Michel Negrell, philosophe et Michel Tozzi, fondateur du café philo à Narbonne, cofondateur de l’université populaire de Perpignan, professeur émérite en sciences de l’Éducation, précurseur de l’enseignement de la philosophie aux plus jeunes, rapporteur auprès de l’Unesco.

Venez passer une soirée conviviale sur le thème de “L’apprentissage du Philosophez” !

“Ils s’appellent Azouaou, Abderhamène, Louise, Shana, Kyria ou Yanis, ils ont entre 3 ans et 4 ans quand ils commencent à discuter librement et tous ensemble de l’amour, la liberté, l’autorité, la différence, l’intelligence… Durant leurs premières années de maternelle, ces enfants, élèves à l’école d’application Jacques Prévert de Le Mée-sur- Seine, dans une ZEP de Seine-et-Marne, ont expérimenté avec leur maîtresse, Pascaline, la mise en place d’un atelier à visée philosophique.

Plusieurs fois par mois, assis en cercle autour d’une bougie allumée par Pascaline, ils apprennent à s’exprimer, s’écouter, se connaître et se reconnaître tout en réfléchissant à des sujets normalement abordés dans le système scolaire français en classe de… terminale. Il n’y a plus de bon ou de mauvais élève lors de ces moments privilégiés : juste de tout jeunes enfants capables de penser par eux-mêmes avec leurs mots à eux, plein de spontanéité, de bon sens et de poésie. Et qui font déjà preuve, parfois, d’un incroyable esprit citoyen…”