Gaz de schiste

Je n’ai pas pu assister à la projection du film “Gasland” de Josh Fox lundi 14 février dernier à Mèze. Je me tiens à jour sur ce sujet grâce aux articles et revues de presse de Montpellier Journal.

Plus je me documente sur ce sujet, plus les mauvais souvenirs reviennent : en 2004 une dépollution ratée du terrain de Raffinerie du midi, à Balaruc les Bains, près de chez moi, avait généré des odeurs de gaz au robinet. Il avait fallu une très forte mobilisation des habitants concernés pour obtenir un arrêt des travaux, puis un changement du protocole de dépollution.

Gaz de schiste: beaucoup de questions, mais les réponses ont une odeur de déjà vu.

Reste une question qui est rarement posée dans les articles sur ce sujet : cette ruée vers le gaz de schiste n’est-elle pas le reflet des besoins insatiables de nos sociétés et des individus consommateurs qui les composent de toujours plus de déplacement, plus d’objets, plus de viande dans l’alimentation, etc. ? Réponse de José Bové : « S’il n’y a pas un débat d’abord sur les questions d’énergie et sur les priorités aujourd’hui… Le principal problème, c’est le gaspillage énergétique. »
Merci, Montpellier Journal.

Pour contacter le collectif Héraultais “Gaz de schiste : non merci !” : collectif34.gazdeschiste ( at ) gmail.com
Le calendrier des événements est ici.

2 thoughts on “Gaz de schiste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>