Chiffres clés de l’économie de l’étang

Quand j’ai des amis de passage à la maison, ils me posent souvent des questions sur l’étang auxquelles je ne sais pas toujours répondre. Heureusement, le site du Syndicat Mixte du Bassin de Thau est une mine d’or. Voici un florilège de questions et leurs réponses.

  1. Il y a combien de pêcheurs sur l’étang de Thau ?
    Réponse : 350 sur Thau et Ingril, 6 000 tonnes de poissons par an, 10 millions d’euros de chiffre d’affaire.
  2. Il y a combien de producteurs d’huitres ?
    Réponse : 700, soit 2 000 emplois directs. Environ une huitre française sur 10 est produite dans l’étang de Thau (source : Syndicat Régional Conchylicole de Méditerranée).
  3. Les riverains de l’étang travaillent sur place ? Ou bien il faut aller à Montpellier pour trouver un emploi ?
    Réponse : Sur le territoire couvert par le SCOT, il y avait environ 30 000 emplois recensés en 1999. Seulement 6 000 actifs allaient travailler à Montpellier (pendant que 1 700 montpellierains venaient travailler sur une des communes de l’étang).

Economie aquatique de l\'étang de Thau

Nombre d\'emplois par commune et provenance des actifs

Nombre d\'actifs par commune et localisation de leur emploi

Attractivité de Sète : les actifs venant travailler à Sète

Les flux domicile-travail SCOT-Hors SCOT en 1999

Flux domicile-travail dans le triangle urbain central

Histoire de l\'émulation commerciale et industrielle du bassin de Thau

Source: Observatoire du SMBT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>