Le point sur mes ambitions municipales

Début janvier, j’annonçais à la Gazette de Sète mon projet d’interviewer tous les candidats tête de liste aux municipales autour de l’étang de Thau. J’ai filmé mon dernier candidat ce soir. Demain je pars en vacances.

Voici la liste des interviews que j’ai publiés :

  1. Balaruc les Bains :  Gérard Canovas
  2. Balaruc les Bains : Jean-Claude Péralès,  
  3. Balaruc les Bains : Didier Sauvaire,   
  4. Balaruc le Vieux : Alain Herrada,
  5. Balaruc le Vieux : Max Serres,
  6. Frontignan La Peyrade : Michel Ferrier,  
  7. Marseillan : Richard Fitoussi,  
  8. Marseillan : Jean-François Marty
  9. Marseillan : Williams Méric,
  10. Marseillan : Yves Michel,
  11. Mèze : Frédéric Bailly
  12. Mèze : Gwénaël Leclere,
  13. Mèze : Gilles Phocas,
  14. Sète : François Commeinhes,  
  15. Sète : François Liberti,
  16. Sète : André Lubrano
  17. Sète : Philippe Sans,
  18. Sète : Guy Verduci.

6 thoughts on “Le point sur mes ambitions municipales

  1. Paul

    Bonjour,
    chapeau bas, très bas, pour votre démarche. Idem pour le forum de Frontignan et Montbazine (et mille excuses si j’oublie d’autres initiatives similaires). Interviewer les candidats sur les mêmes thèmes aide incontestablement les citoyens à se forger une opinion avant d’aller voter et plus largement, à s’intéresser à l’avenir des territoires où ils vivent.

    Pour la suite, j’aurais une demande à vous soumettre : vous savez qu’un sujet qui fait rage est celui de l’intercommunalité sur Thau et avec Montpellier. Pour le moment, le débat n’est pas sain et aucun lieu réel ou virtuel n’est proposé aux habitants pour écouter sereinement les arguments des uns et des autres, pour se documenter sur le sujet, pour voir ce qui se fait ailleurs et bénéficier de retours d’expériences. Certains candidats se sont engagés s’ils étaient élus à organiser au minimum un débat public, voire un référendum, avant de décider. Mais tous les citoyens n’y auront pas droit car certains élus ne le feront pas sur leur commune. Et ce serait aussi intéressant de pouvoir monter d’un cran et de réfléchir aussi à l’échelle des intercommunalités et des équilibres avec les territoires voisins.

    Alors, est-ce que vous ne pourriez pas poursuivre sur votre lancée après les municipales, en travaillant de concert avec les autres personnes sur Thau qui partagent votre philosophie de la citoyenneté, pour enrichir la qualité du débat public sur ce sujet qui aura tant de conséquences sur l’avenir de notre territoire ?

    Dans l’attente de vous lire

    Paul

  2. Jeffe

    cher Paul
    Nous ne comptons pas retourner au silence après les élections.
    Cette initiative et d’autres sont déjà sur nos tablettes.
    La difficulté, c’est que les politiques n’ont pas vu venir le mouvement citoyen donc on du mal à nous caser dans leur agendas. Mais ils commencent à réaliser que nous allons être incontournable en terme de communication avec les citoyens.
    Sans prétention bien sûr, mais nous avons aussi une éducation Politique et les couleuvres, nous ne les digérons pas bien !!!

    Maintenant il y a aussi un fait incontournable pour notre forum, nous ne sommes que 2 à gérer tout cela !!!
    Arggggggg ! Plus de vie perso…..

  3. Isabelle Crouzet

    Pour moi, c’est un projet intéressant : retourner voir chacun des élus qui siègeront aux agglos du bassin de Thau (CABT, CCNBT, et SMBT) et leur poser des questions identiques sur le thème des regroupements entre aglos. Je prends un café avec Jeffe demain matin, je précise le projet dés que possible.

  4. Paul

    Chers Isabelle et Jeffe
    Oui, je suis moi aussi convaincu que ça bouge d’en bas et qu’une prise de conscience émerge. Internet peut largement y contribuer si les porteurs respectent une éthique et une neutralité qui les rendront crédibles. Ce serait peut être bien de contacter des gens qui animent Montbazine et le forum sur Frontignan, voire d’autres, pour voir s’ils seraient prêts à déborder de leur territoire communal. Ensuite, il faudrait miser sur l’effet boule de neige.

    Paul

  5. Jeffe

    Paul
    nous y oeuvront et les choses s’accélérent.
    mais comme toute chose grandissant trop vite, elle risque de se fragiliser.
    donc patience.
    Ils faut se presser mais avec lenteur….!

    Jeffe.

    ps : parler, parler autour de vous, informez les gens que cela existe, que cela est à eux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>