Balaruc dans l’Expansion

L’Expansion - Le triste tour de France des sols pollués

Dans son dernier numéro, L’Expansion liste Balaruc dans les sites les plus pollués de l’Hérault. Depuis des années, les Balarucois ne boiraient plus que de l’eau en bouteille. Bien sûr c’est faux. Didier Sauvaire, le maire, demande un droit de réponse. L’association Vigilance Dépollution le soutient, car les propos rapportés sont faux :

  • la pollution ne concerne qu’une partie des Balarucois, riverains du terrain des Raffineries du Midi,
  • la contamination ne provient pas d’un siècle de raffinage, mais d’une tentative de dépollution du site en 2004,
  • les intoxications ont été constatées à un moment très précis de la dépollution, arrêtée depuis,
  • il n’y a aucune plainte contre X auprès du Tribunal Administratif de Montpellier (il y en a une au Tribunal Pénal).
  • Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>