Conseil Municipal de Sète : j’ai craqué

Grosse déception jeudi 1er février, mon premier conseil municipal sétois. Pourtant l’ordre du jour avait tout pour me passionner : débat d’orientation budgétaire 2007. Je m’attendais à tout sauf à un déluge de chiffres d’1h15 non stop.

Je suis totalement néophyte sur la gestion d’un conseil municipal. Par contre, en tant que responsable marketing, j’ai eu à soumettre des budgets à l’approbation de mon conseil d’administration, et des budgets souvent supérieurs au budget de fonctionnement de la ville de Sète.

Première règle : présenter le budget en face à face à chaque membre du conseil d’administration avant la réunion elle même. S’assurer de leur soutien sur les choix stratégiques. Cela n’avait pas été fait à Sète, et les élus découvraient tout.

Je pensais aussi que le débat d’orientation budgétaire allait commencer par les objectifs, ce que l’on veut atteindre, là ou l’on veut aller. Cela aurait pu être une redite des objectifs que la Mairie s’est fixé depuis 2001 – pas la peine d’en inventer de nouveaux tous les ans… avec juste une mise à jour sur les moyens stratégiques à développer en priorité sur 2007. J’ai surtout assisté à un rappel des dépenses sur 2001-2006, et une ribambelle de détails sur les dépenses 2007, sans vraiment comprendre pourquoi ces investissements précis étaient proposés – exemple: plus d’un million d’euros sur 4 ans pour la création de nouveaux sanitaires publics, je sais que cela va faire plaisir aux commerçant(e)s qui ont vu des messieurs sans scrupule se vider la vessie sur leur vitrine… mais en quoi est-ce prioritaire, par rapport à quel objectif?

J’ai craqué à 9h20, je suis partie. Il restait encore une centaines de personnes dans la salle, en comptant les élus. Quelques chiffres m’ont marqué… La liste vous semblera hétéroclite!

  1. Le budget total de fonctionnement 2006 de la mairie est de 69.5m d’Euros (en recette réelles), contre 60,2m d’Euros de dépenses de fonctionnement.
  2. Les salaires des employés municipaux représentent 57% du budget total de la ville (vs 52% dans le mandat précédent).
  3. La mairie de Sète, c’est un employé municipal pour 35 habitants.
  4. Au dernier recensement décennal (1999) la population de Sète avait baissé de 5000 habitants, pour tomber à 39000.

Un document a circulé dans la salle récapitulant les dépenses 2001-2006, le voici. Je suis bien incapable de vous le commenter…

Téléchargez le fichier pour voir les diapositives en plus grand.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>