Roses des vents

Dimanche, Jean-François Tudesq de l’association de voile de Balaruc les Bains m’a expliqué pourquoi il y a plusieurs roses des vents dans la région. Le vent dominant souffle perpendiculairement à la côte. Comme le Golfe du Lion est courbe, l’orientation du vent dominant change quand on va de Marseille à Perpignan. Ainsi, à Marseille le mistral souffle du nord, puis s’oriente nord-ouest en se rapprochant de Sète. Il finit même par changer de nom et devenir tramontane vers Narbonne. La tramontane change de direction trois fois sur le Golfe du Lion: de Nord Est à Marseille (en provenance des Alpes), il devient vent du Nord à Sète (en provenance des Cévennes), puis Nord Ouest à Perpignan (en provenance des Pyrénées). Dans tous les cas, la tramontane “traverse la montagne”.

Rose des Vents
Merci à Jean-Marie Pesce pour sa rose des vents du pays de l’Occitan, tirée de l’Armanac Cetori. Elle vient compléter celle des pêcheurs de l’étang de Thau, dont j’ai parlé ici.

Pour conclure, un proverbe de Thau: “Gregau matinet, labech tardet”. “Grec le matin, largade le soir”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>