Monthly Archives: November 2006

Bonne nouvelle

Deux ans d’efforts récompensés: Monsieur Sauvaire, Maire de Balaruc les Bains, a annoncé hier officiellement aux représentants de l’association Vigilance Dépollution le début des travaux de remplacement des canalisations d’eau pour janvier 2007. Les démarches juridiques engagées par l’association Vigilance Dépollution sont maintenues pour l’instant.

Grâce au soutien de la Fondation de France, l’association a pu faire appel aux services de Maitre Hiault Spitzer, avocat, et de Monsieur Vassallo, juriste spécialisé en médiation environnementale.

Lors de l’assemblée générale, Maitre Hiault Spitzer a présenté ses recommandations d’action à titre individuel (payer la facture d’eau en partie, envoyer une lettre de mise en demeure, etc).

Maitre Hiault Spitzer 10 minutes

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Monsieur Vassallo a expliqué comment l’association a porté plainte contre X, et s’est portée partie civile.

Monsieur Vassallo 10 minutes

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Je me présente

Je suis une expatriée.

Née loin vers le nord-est, en Lorraine, sous un climat continental glacial l’hiver et torride l’été, je ne connaissais pas l’Hérault avant de rencontrer mon mari. Lui, c’est un pur produit du cru… au moins cinq générations. Il n’a pas eu beaucoup de mal à me convaincre de venir vivre au bord de l’étang de Thau.

Jusqu’en septembre 2008, j’ai travaillé pour une multinationale. Je voyageais beaucoup, un jour à Londres, un autre aux États-Unis. Aujourd’hui, je travaille depuis chez moi, dans mon bureau face à l’étang. Je le vois à longueur de journée, je le respire, je le vis au rythme des pêcheurs et des plaisanciers. Quand, le soir, j’assiste au coucher de soleil avec en arrière-plan les Pyrénées, je me dis que j’ai beaucoup de chance, toute cette beauté me donne aussi conscience de ma responsabilité. J’ai envie de mieux comprendre cet endroit pour mieux l’aimer, aussi pour l’aider à évoluer dans le bon sens car je vois partout les ravages de l’urbanisation désordonnée.

Avec mon blog, j’aimerais rencontrer mes voisins de l’étang de Thau et surtout leur donner la parole. Je voudrais qu’ils racontent leurs expériences, qu’ils témoignent de ce qu’ils aiment, commentent leurs bonnes adresses, raconte l’histoire de la région.

Je voudrais ouvrir ce blog à tous.

Pour me joindre par email : isa (at ) icrouzet.com

Risques médicaux – toxicologie des polluants

Pour connaitre les risques que vous courez en ayant habité la zone artisanale de Balaruc pendant la dépollution en 2004, voici l’intervention de Consuelo Masson, pharmacienne de formation qui a travaillé 6 ans dans la recherche sur le cancer aux Etats-Unis.

Consuelo Masson 10 minutes  

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Vous pouvez écouter Consuelo tout en regardant les diapositives 33 à 40 de l’Assemblée Générale.

Vents de Thau

Pour épater la galerie, un petit tour des vents de Thau:

  1. Vent du nord : La tramontane. Attention à Perpignan, la tramontane est le vent du Nord Ouest.
  2. Vent du nord-est : le grec terrassier, c’est-à-dire le vent qui vient de Grèce et des terres.
  3. Vent d’est : le grec.
  4. Vent du sud-est : le grec et levant, le vent qui vient de Grèce et du soleil levant.
  5. Vent du sud : vent du midi, et pour les pêcheurs de Thau, le michournaou.
  6. Vent du sud-ouest : la largade. Mon beau-père, pêcheur retraité, m’affirme que bien que ce vent soit le seul au féminin, il n’en est pas ni plus ni moins coriace que les autres. On l’appelle la largade parce qu’il vient du large. Il souffle de bout en bout de l’étang, depuis la colline d’Agde jusqu’à celles de la Gardiole.
  7. Vent d’ouest : le ponant, appelé aussi souvent le Narbonnais.
  8. Vent du nord-ouest : le mistral. C’est le vent dominant, qui souffle entre 150 et 200 jours par an. Il refoule l’eau de l’étang vers la mer – tandis que le levant, le michournaou, le ponant et la largade poussent l’eau de la mer vers l’étang.

Au moment où je publie, c’est le calme plat sur l’étang ! Pas un souffle… ici on ne dit pas « pétole » mais bonance !